VIVANT et nous. (Forum non officiel de VIVANT)

Un forum pour discuter de ce que nous voudrions que la société devienne et des effets que pourraient avoir les idées du mouvement VIVANT de Roland Duchatelet.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Champ d'application élargi pour les allocations majorées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Champ d'application élargi pour les allocations majorées.   Dim 10 Déc - 12:33

Le PS veut lier les allocations familiales aux revenus
Le prochain ministre des Affaires sociales devra mettre en oeuvre une réforme permettant d'octroyer aux parents ayant des revenus modestes de recevoir un supplément d'allocations familiales, indique le ministre actuel des Affaires sociales, Rudy Demotte (PS).

Actuellement, les suppléments en allocations familiales ne sont accordés que, par exemple, pour les enfants d'invalides ou de chômeurs, mais pas aux parents ayant un emploi à faible revenu.

"Je ne veux pas supprimer les allocations familiales pour les gens ayant de hauts revenus. Cela réduirait notre système à néant. Mais octroyer une somme forfaitaire en plus des allocations pour les familles moins favorisées me paraît raisonnable", souligne M. Demotte. Le ministre plaide par ailleurs pour un relèvement de la pension minimum à 1.000 euros pour un isolé et à 1.200 euros pour un chef de ménage.


Source : http://www.7sur7.be/hlns/cache/fr/det/art_321099.html?wt.bron=homeArt4

Il me semble, pour ma part, que la seule idée juste, raisonnable et équitable, serait de fixer un taux d'allocations familiales unique qui ne varierait qu'en fonction de l'âge de l'enfant. Une telle mesure réduirait de manière conséquente le coût des frais connexes à la gestion des allocations familiales en réduisant le nombre des coûteux et inutiles contrôles administratif. En effet, il est beaucoup moins aisé de tricher sur l'âge de ses enfants que sur son revenu réel.

Les économies ainsi réalisées permettraient d'augmenter les allocations pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Champ d'application élargi pour les allocations majorées.   Sam 7 Avr - 22:30

benhhhhh teint donc Henri j'vai encor te faire grincer des dents je l'sent. les sommes que j'invoques sont aproximative.
En moyenne les belges ont 1.3 enfants par couple " je plaint le 0.3 soit c'est un nain soit il lui manque qque chose " lollllll lol! treve de plaisanterie .
Tout les parents seront de mon avis si je dit que l'enfant qui coute le plus cher c'est le premier car on a rien , ni literie ni table a langer , pousette , etc ;les sommes perçuent pour les aloc familiale sont d'environ 50 € pour le 1er enfant ;125 € pour le second ; et 175 € pour le troisieme et tout ceux qui le suivent . M afro a 5 gosses soit : 50+125+(175x3)= 700 € de base majoré etant donné que M est chomeur . Moi je changerais tout çà , etant donné que c'est le premier enfant qui coute le plus, je lui donnerais 175 € ; le second peut recuperer du premier mais si le deux enfant sont de sexe different il y auras plus de frais donc celui là auras 125 € Malgré ce que dit INDOCHINE ya pas de troisieme sexe donc le troisieme et suivant auront 50 € ..

M afro est toujours au chomage Suspect il a toujours ses 5 moutards mais avec mon systeme il touche maintenant : 175+125+(50x3)= 450 €

FINI de se payer sa maison sur le compte des alocations familiales ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Champ d'application élargi pour les allocations majorées.   Sam 7 Avr - 23:38

Le montant des allocations pour trois enfants (j'ai pris dans l'exemple 7 ans, 4 ans et nouveau né) avec majoration pour chômage , s'élève à 537,61€.

répartis comme suit:

01/01/2000
7 ans
145,90 €

01/01/2003
4 ans
170,23 €

01/01/2007
0 ans
221,48 €

TOTAL 537,61 €



Calculatrice

Il est exact que le premier enfant coûte plus que les suivants, mais il y a les primes de naissance qui sont là pour faire face aux premiers gros frais.

Tu ne me fait pas grincer les dents pour un sou, je suis même assez d'accord avec toi. Le RDB de VIVANT est d'environ 150 € pour tous les enfants de moins de 12 ans. Je trouverais ce système plus juste.

Sans la majoration pour chômage le montant est de : 454,84€

Pour un indépendant il faut retirer environ la moitié du montant payé pour le 1er enfant soit environ 46,14€ , soit un total approximatif de 408,7 €.

Le système de montant progressif en fonction du nombre d'enfants a été institué dans l'espoir d'augmenter le taux de natalité qui, en 2005 était de : 1,057 % en Flandre 1,137 % en Wallonnie et 1,539 % à Bruxelles.

Chiffres sur la natalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
fv
Pro de la tribune
Pro de la tribune


Nombre de messages : 542
Age : 68
Localisation : ardennes françaises
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: Champ d'application élargi pour les allocations majorées.   Mar 10 Avr - 13:21

difficile de s'immiscer dans dans vos problémes pour un français (même belge d'origine)

mais est ce normal qu'une famille nombreuse mais friquée touche plus qu'une famille au smig ? d'aide pour les lardons... s'entend.
le smig étant peut être une particularité française ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: Champ d'application élargi pour les allocations majorées.   Mar 10 Avr - 14:02

Mais n'hésites surtout pas FV, immisces toi immisces toi Laughing Chez nous le SMIC est appelé différemment, mais le principe est relativement proche.

Pour répondre à ta question : Je pense que cela dépend de la manière dont on envisage le rôle de l'état.

Pour moi l'état n'est pas la structure idéale pour régler des cas particuliers, son rôle doit être généraliste et égalitaire.

Certains pensent que l'état doit être égalitariste et niveler les différences de revenus, honnêtement ce n'est pas mon avis. Je pense que l'égalitarisme, qui est d'ailleurs d'application aujourd'hui, mène à un état tentaculaire, handicapé par la lourdeur de son administration et par la lourdeur des organismes nécessaires pour contrôler chaque cas particulier. L'égalitarisme mène aussi à la fraude et, en finalité, à gaspiller les fonds qui pourraient être bien plus utiles pour aider ceux qui connaissent de véritables problèmes.

Les allocations familiales, ou le RDB quand il entrera en vigueur, sont destinés en priorité à donner à chacun les mêmes atouts de départ, chacun fait alors son chemin comme il l'entend.

Mais, me diras-tu ; Et ceux qui ne réussissent pas? Il y a d'une part ceux qui, dans le système actuel, choisissent d'exploiter le système et usent très bien de l'assistanat à la mode depuis quelques années, je pense qu'ils sont minoritaires, mais ils coûtent extrêmement cher à la société. D'autre part il y a les vrais accidentés de la vie qui, à mon avis, ne sont pas suffisamment aidés à l'heure actuelle.

Je pense que les communes sont mieux adaptées à la gestion des cas nécessitant réellement de l'aide et que les excédants dégagés par l'abandon du système actuels devraient constituer un budget attribué aux communes qui auraient alors le devoir de veiller à la juste utilisation de ces fonds. En matière de réinsertion par l'emploi où de logement, je pense que les communes sont beaucoup plus proches de la réalité et que des problèmes humains doivent être gérés par des pouvoirs proches et non par une administration qui, matériellement, ne peut se comporter avec tout le discernement et la proximité exigée par ce genre de problème.

L'état ne serait plus alors chargé que de la surveillance des communes et non du contrôle de l'ensemble des citoyens nécessitant un coup de pouce de la société.

Le fait que l'enfant d'un millionnaire touche les même allocations que celle d'un chômeur ne me choque absolument pas. Je pense que chacun a les mêmes droits et que l'égalité entre citoyens a au moins le mérite de faire taire les esprits chagrins qui ont les poches pleines et se plaigne de ce que les chômeurs touchent plus d'allocations qu'eux même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Champ d'application élargi pour les allocations majorées.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Champ d'application élargi pour les allocations majorées.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Application "Confusions de lettres" pour iPad, iPod et iPhone
» Une application géniale pour les séries!
» Kit pratique "nouveaux arrivants"
» Application officielle Google pour retrouver votre smartphone
» VIDEO. Enlèvement de Berenyss: Périmètre de recherche élargi pour retrouver le ravisseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVANT et nous. (Forum non officiel de VIVANT) :: Les réflexions, les suggestions que vous inspirent le programme VIVANT. :: La sécurité sociale.-
Sauter vers: