VIVANT et nous. (Forum non officiel de VIVANT)

Un forum pour discuter de ce que nous voudrions que la société devienne et des effets que pourraient avoir les idées du mouvement VIVANT de Roland Duchatelet.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 un patron condamné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: un patron condamné   Mar 27 Mar - 11:29

La " justice " a puni un patron qui a refusé d' embaucher un etranger , les patrons proprietaire de leur societé ne peuvent plus embaucher qui ils veulent et risquent maintenant de se faire ataquer en justice des qu'un etranger se verra refuser un emploi.
C'est le monde a l'envers on va se faire bouffer par ces socialo de merde qui passe des lois idiote a tour de bras pour defendre leur petit copain bougnoule comme cette loi qu'il veulent faire passer avant les elections ou ce ne sera plus la victime d'un propos raciste qui devra amener la preuve du deli mais a l'accusé de prouver sa bonne foie " autant dire qu'on a tous interet a se faire couper la langue" ; au prochaine election je sais pour qui voter : les seuls qui ont compris que pour s'en sortir faut les virer du pays .
phil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludo90290
Pro de la tribune
Pro de la tribune
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 52
Localisation : 92290 (Haut de seine) France.
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 27 Mar - 14:20

confused Biaffs, je c'est pas pour les autres, mais pour moi le mot « bougnoule » et la haine que tu emploi pour parler (écrire) des étrangers, me paré excessive et trop virulent, c'est pour cela que des lois sont faite et voter, à cause de personne comme toi, qui emploie des mots raciste et haineux, pour toi c'est pas la langue mais les doigts qu'on devrait te couper, remarque les deux serai mieux si té propos sont les même que ceux tu écrie! Evil or Very Mad

Désoler, mais lire cela me fait sortir de mais gong, je comprends qu’il soit en colère, que des patrons puis être condamner, mais c’est pas une raison, pour insulter les étrangers, encore moins ceux qui sont honnête, ce seraient contre un clandestin la est encore, personne ne mérite la haine et le racisme !

Cela engage que moi… scratch

Biaffs, tu te pose la question, pourquoi toutes c'est lois, bien lie cela, bonne lecture:
La négation de l’Holocauste criminalisée dans toute l’Europe?

Droits fondamentaux - 21-03-2007 - 12:25

Il y a plus d’un demi-siècle, l’Europe a été témoin d’une des plus grandes tragédies de son histoire: l’Holocauste, qui a coûté la vie à 6 millions de Juifs. L’Europe n’oublie pas. De nombreux pays ont depuis adopté des lois pour punir les comportements racistes et haineux. Pourtant, au quotidien, des millions de personnes subissent encore des injures ou des crimes racistes. Comment lutter contre ces offenses ? Faut-il harmoniser les sanctions ? Le Parlement s’est penché lundi sur ces questions.

Près de 9 millions d’européens ont été victimes d’injures ou crimes à caractère raciste au cours de l’année 2004 : c’est le résultat de l’enquête « European crime and Safety Survey » publiée il y a deux ans. Une enquête qui rappelle que si tous les Etats-membres de l’Union Européenne (UE) ont adopté des législations pour condamner les comportements racistes ou l’incitation à la haine, il faut encore lutter contre la haine de l’autre.


Suite, lien source|--->http://www.europarl.europa.eu/news/public/story_page/017-4262-078-03-12-902-20070314STO04225-2007-19-03-2007/default_fr.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/marieludovic/
fv
Pro de la tribune
Pro de la tribune


Nombre de messages : 542
Age : 69
Localisation : ardennes françaises
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 27 Mar - 18:02

effectivement ces propos dépassent un peu le cadre d'un honnête forum...
je pense qu'en Belgique comme en France malheureusement il y a des lieux de défouloirs plus appropiés.

au demeurant faut il censurer et tomber dans le travers de ces sites d'extrêmes droite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 27 Mar - 19:23

Y'a eu les macaronis (qui maintenant paient les retraites comme tout le monde) et c'est le cas des autres arrivants

Qui peu se dire belge de pure souche? même pas moi!

Pourtant Charlier c'est bien de par ici (ou du nord de la France) et bien ma mémé était de Pologne et côté maternelle originaire des Pays bas
CQFD des vrais ça n'existe pas y'a toujours eu un mélange des peuples ça se voie plus maintenant sûrement à cause de la couleur, mais c'est si beau tout ça n'est ce pas?

Enfin on n'est pas encore vert à poix rouge hein!
Revenir en haut Aller en bas
carte à puce
Orateur en herbe
Orateur en herbe
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Blegny
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mer 28 Mar - 12:13

biaffs a écrit:
ce ne sera plus la victime d'un propos raciste qui devra amener la preuve du deli mais a l'accusé de prouver sa bonne foie " l


Je retiens ce passage qui est le noeud du problème.

Les dérives démagogiques du législatif son nettement perçues comme une provocation qui augmente le malaise social !

C'est une preuve de plus qu'il y a un sérieux manque de cohérence dans les priorités des droits et devoir des citoyens.

Je n'ai pas de solution toute faite ... Ce n'est pas mon métier ..
Mais je remarque juste que ceux dont c'est le métier n'en apportent aucune qui soit valable, cohérente, ferme et digne !


Le sujet est-il creusé chez Vivant ?
Et quelles réponses peut-on espérer dans ce mouvement par rapport à cela ?


PP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fv
Pro de la tribune
Pro de la tribune


Nombre de messages : 542
Age : 69
Localisation : ardennes françaises
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mer 28 Mar - 19:32

leger probléme gare du nord à Paris.

un gars se fait tauper sans billet par les agents du metro.
aussitôt une rafale de cons s'oppose aux flics.
cela dégénere en bagarre et dure des heures.
ils en profitent pour dévaliser les magasins de la gare, fouttent le feu etc...

et je me pose malheureusement une question...
ce matin en regardant mes actus tv et mon journal gratos, la tronche des gaillards en train de casser à la fois du flic et du commerçant me faisait penser au magrheb et autres pays africains...

où était alors la compassion qu'ils avaient pu avoir et à juste titre pour leur ami alpagué pour un simple billet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie
Pro de la tribune
Pro de la tribune
avatar

Nombre de messages : 192
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mer 28 Mar - 20:03

Je me suis faite (hélas) la même réflexion!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Jeu 29 Mar - 0:00

Je pense que nous sommes entre personnes sensées et que, de ce fait, nous pouvons parler de ce problème sans entrer dans des considérations nauséabondes et brunâtres.

Quel est le problème en fait?

Je pense qu'il est multiple ;

Une première part de la population est composée de ceux qui se considèrent belges (ou français) de souche et qui estiment que l'étranger, ou supposé tel, leur doit le respect du à leur rang d'anciens du pays. Cette tranche de la population, la plus nombreuse, se considère comme à l’origine de la culture nationale et dépositaire de la responsabilité de sa pérennité. Elle se sent en parfaite sécurité dans la société tant qu’elle y retrouve les repères et les canons qui lui paraissent être les critères de notre civilisation tels qu’elle les conçoit. La frange de cette population vraiment hostile à l’étranger pour des raisons idéologiques racistes, est très faible et principalement composée de personnes, parfois érudites, mais le plus souvent très craintives et conjurant cette peur latente par l’attribution de son origine aux étrangers. Les véritables racistes sont rarement capables de développer un raisonnement cohérent et jouent le plus souvent sur l’aspect sacré, donc indiscutable, de ce qu’il considèrent comme leur refuge : la patrie.

La seconde partie de la société est composée de tous ceux qui ne sont pas reconnus d’évidence comme étant de souche nationale – bien que naturalisé, parfois depuis plusieurs génération – en raison de leur aspect, de leur pratique religieuse ou de leur tenue vestimentaire. Le parcours personnel douloureux ou périlleux que ces personnes, ou leurs ascendants, ont eu à subir dans leur pays d’origine est souvent le motif unique de leur émigration vers nos pays. Une fois plongés, plus contraints que par volonté propre, dans une culture et dans une société dans laquelle ils éprouvent des difficultés à s'intégrer, et la politique de l’immigration aidant, ils se retrouvent le plus souvent dans des quartiers dont la population, à forte concentration immigrée, leur permet de se rassurer et d’avoir l’impression de vivre en quelque sorte les bons côtés de leur pays, sans avoir à en supporter les aspects qui les ont poussés à s’expatrier. Les problèmes liés à l’intégration, s’ils sont latents dans toutes les générations, sont souvent exacerbés chez les jeunes de deuxième, voire de troisième génération, qui ne se sentent pas acceptés dans une société ou le regard que l’on pose sur eux n’est que très rarement neutre et ne se sentent plus vraiment membres de la culture de leurs parents dont ils rejettent des pans entiers pour ne conserver que ceux qui peuvent leur créer une identité et une existence propre. Parmi les valeurs qu’ils conservent beaucoup sont d’origine religieuse et d’une violence en rapport avec le malaise qu’ils ressentent. De notre société ils gardent les droits qui leurs sont conférés, notamment ceux qui touchent à la liberté d’expression, mais rejettent la plupart des devoirs qu’ils considèrent comme des humiliations leur étant infligées en raison de leur origine.

Au sein de la société, ces deux composantes de la population sont encore divisées en plusieurs groupes et tendances.

De part et d’autre des groupes exploitent cette situation, parfois pour des raisons idéologiques, souvent par pur calcul et dans le but d’en retirer une certaine reconnaissance, voire un certain pouvoir, dans l’une ou l’autre communauté.

Ceux qui sont censés gérer l’immigration, de telle façon à ce qu’elle ne pose pas de problème, sont, en Belgique tout du moins, engagés dans une voie ou ils considèrent qu’il ne s’agit que d’une source de stratégie politique leur permettant, pour les uns d’asseoir leur pouvoir, pour les autres de tenter de prendre une part de ce pouvoir.

Après cette longue litanie, aucune solution ne semble se dégager. La solution, ou plutôt l’origine du problème, s’impose pourtant d’elle-même. A condition que l’on accepte de faire abstraction de la nature supposée mauvaise de tout ce qui ne nous ressemble pas, il est certain que le vrai problème vient du manque d’intégration des populations immigrées. Ce manque d’intégration engendre incompréhension et peur de part et d’autre.

La solution est relativement simple dans son essence, beaucoup moins dans son application dans une société aussi complexifiée (artificiellement) que la nôtre : Il faut simplement que chaque personne soit traitée de la même manière par l’état. Chacun ressentant les mêmes frustrations et les mêmes satisfactions face aux mêmes situations, il n’y aurait plus aucune raison de voir se dresser une partie des citoyens contre l’état.

Dans le cas qui a motivé le sujet de Biaffs, il n’y a aucune raisons de refuser de donner un emploi à une personne en raison de son origine. Mais il n’y a pas de raison non plus de favoriser une personne en fonction de cette origine. Je pense que la loi est très claire à ce sujet et, à compétence égale, il est répréhensible de se baser sur des critères tels que l’origine pour déterminer de l’attribution d’un poste.

Mais ne nous trompons pas, la discrimination à l’embauche n’est pas le nœud du problème. Le vrai problème est l’image négative qui accompagne les personnes d’origine étrangère. Cette image négative moi je refuse de l’attribuer à une moindre qualité des personnes en fonction de leur origine. Pour ma part un homme est un homme, d’où qu’il vienne et quel que soit le dieu qu’il vénère. Je trouve l’origine de ces problèmes dans la très mauvaise gestion de l’immigration et la criminelle utilisation qui en est faite par nos politiques et par des associations, parfois de bonne foi, mais qui créent souvent plus de problèmes qu’elles n’en résolvent et qui finissent par être instrumentalisée par les acteurs politiques, le plus souvent bien malgré elles d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
Eliane
Ado plein de verve
Ado plein de verve
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 56
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Jeu 29 Mar - 10:17

C'est un sujet très délicat, car il ne doit pas devenir une généralisation ! De nos jours, on ne calcule plus cas par cas. Tout est globalisé... Il y a de terribles injustices aussi bien du côté des étrangers que du côté des belges. Je le constate tous les jours et j'avoue souvent râler Mad

De toute façon, si je vois toutes les situations compliquées et "dégoûtantes" qui se passent dans le monde, je constate que tout est lié à l'argent et au pouvoir. Tant que les hommes ne réalisent pas que nous ne sommes que des marionettes, nous irons tout droit vers un monde style MAD MAX !

Là seulement, nous prendrons conscience
- que les races n'ont plus d'importance
- que nous habitons tous une planète qui a été vidée de ses ressources
- qu'aucune religion ne peut prétendre connaître la Vérité
- que chaque être humain, chaque plante, chaque minérau a droit au respect
- que le matériel, l'argent et le profit ne représente que le mauvais côté d'une si belle réalité
- etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Dim 1 Avr - 8:56

appelons un chat un chat .la base de l'economie tourne autour d'une seule regle, " l'offre vis a vis de la demande " plus un produit est present sur le marché et plus son prix seras democratique . c'est le cas pour l'immobilier mais aussi pour l'emploi ( hausse des loyers , prix d'achats des maisons mais aussi diminution des salaires ) . les nantis ont la vie belle et aucun gouvernements n'a d'emprise sur eux qu'ils soient de gauche ou de droite . Plus il y a de demandeurs d'emploi et plus les salaires seront bloqués voir diminués , tant que la demande seras supperieure a l'offre que ce soit pour l'emploi ou le logement , les prix monterons vers le haut pour les logements et vers le bas pour l'emploi . Nos gouvernement n'ont aucune solutions a ce desastre , il ne sauront jamais empecher les delocalisations et encore moins empecher les proprietaires d'augmenter les loyers;la seule solution c'est de faire diminuer la demande donc illiminer du circuit une partie de la population resident en belgique . il faut arreter d'accepter chez nous toute la misere du monde et mettre un terme a l'imigration ou ce seras nos enfants qui seront des miserables dans le futur et ce n'est pas les partis dit democratique au pouvoir actuellement qui agiront dans ce sens .
DONC ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Dim 1 Avr - 10:38

Biaffs a écrit:
appelons un chat un chat .la base de l'economie tourne autour d'une seule regle, " l'offre vis a vis de la demande "

Salut Biaffs, sais-tu que cette fameuse règle de l'offre et de la demande, si elle a probablement toujours existé, n'a jamais été poussée à son paroxysme comme elle l'est aujourd'hui ? Peut être serait il plus productif de minimiser la place des règles économiques au bénéfice du simple respect de l'Homme et de ses droits.

Pour en revenir aux problèmes liés à l'emploi, tu dis que nos gouvernants n'ont pas de solution, c'est possible, mais cela ne signifie nullement que les solutions n'existent pas, ni qu'il soit nécessaire de les chercher dans des mesures irrationnelles dictées par la peur et l'incompréhension.

Dans le "donc" que tu place à la fin de ton post, je suppose que tu préconise un vote, ou en tous cas l'application de principes d'extrême droite. Je pourrais te dire qu'il n'y a pas d'exemple dans l'histoire de politique extrémiste (de gauche ou de droite d'ailleurs) ayant mené au bien être de la population, mais c'est un argument, certes exact, mais que les actuels adeptes extrémistes rejettent en disant qu'ils n'ont rien à voir avec ces désastres historiques. Alors je vais t'exposer d'autres arguments et d'autres solutions ne faisant pas appel à la haine de l'autre, mais au simple bon sens.

Commençons par le manque d'emplois et la baisse des salaires en fonction de la fameuse loi de l'offre et de la demande:

Manque-t-on de travail en Belgique ?

Non ! Il y a de l’emploi, virtuellement nous sommes en mesure d’employer l’ensemble des personnes désireuses de le faire. L’argument selon lequel les immigrés sont la cause du chômage est une absurdité, le nombre d’emploi est directement proportionnel au nombre d’habitant. En effet, chaque personne génère quantité de besoin, donc d’emploi. Il suffit d’observer le nombre de produits que nous achetons et qui nous sont nécessaires chaque jour. Dans le cas d’une population vieillissante comme la nôtre, le risque est même de manquer de travailleurs pour pouvoir satisfaire aux besoins de la population.

Pourquoi tant de chômage ?

En fonction de ce que je viens d’écrire, il pourrait m’être objecté : « Alors pourquoi tant de chômage ? ». Nous y venons … J’ai exposé le caractère générateur d’emplois des besoins des personnes. Retournons donc dans notre panier d’achats quotidiens et, parmi tous les produits que nous achetons chaque jour observons un autre aspect important de l’économie : Combien de ces produits sont fabriqués entièrement chez nous ?

Une très forte proportion de nos achats, donc du travail que nous générons, sont produits à l’étranger. Les raisons en sont extrêmement simples : Le coût de la main d’œuvre est beaucoup moins élevé dans ces pays.

Le système social qui est le nôtre est bien plus développé que celui de beaucoup des pays dans lesquels sont fabriqués les produits que nous consommons, mais les infrastructures gérées et financées par l’état, donc nous, sont aussi beaucoup plus importantes et coûteuses. Il n’y a, pour s’en convaincre, qu’à se renseigner sur ce que sont la protection sociale, les soins médicaux, les protections contre les pertes d’emplois, le réseau ferré, autoroutier, etc. dans des pays comme l’Inde, le Bengladesh, la Chine, l’Indonésie ou même Taiwan dont le niveau est pourtant plus élevé.

Par les taxes énormes dont l’emploi est chargé, nous finançons notre système social, entre autre, mais aussi nous favorisons la délocalisation de la production vers les pays à bas salaires et à faible protection sociale.

Même dans les industries qui restent chez nous l’emploi baisse, les industriels privilégient la mécanisation et l’automatisation des machines plutôt que l’embauche de main d’œuvre. C’est facile à comprendre : Le produit fabriqué par une machine est taxé à 21%. De plus la machine elle-même est considérée comme étant un investissement et bénéficie d’une pléthore de mesure fiscale et de déduction. Le même produit fabriqué par un employé est taxé entre 40% et 70% ; Il n’y a pas photo …

Quelle solution ?

Si nous voulons continuer à financer notre système social et nos infrastructures, l’état doit continuer à percevoir des taxes. C’est la base même de la vie en société ou chacun est censé participer au financement des frais de fonctionnement de la société.

VIVANT préconise, et je suis totalement en accord avec ce principe, de déplacer les taxes du travail vers la consommation sans augmentation des prix. Il s’agit de supprimer les taxes sur la main d’œuvre et d’augmenter la TVA pour compenser le manque à gagner pour l’état. Ce système, encore décrit comme une « TVA sociale », permet de financer l’état, donc les services qu’il devrait nous garantir, sans nuire à l’emploi et permet de rendre à nouveau nos emplois attractifs. Le travail des machines et celui des hommes est taxé de la même manière, ainsi que les produits importés sans user de protectionnisme à l’américaine. Le coût de la main d’œuvre est beaucoup moindre et l’employeur a tout intérêt à embaucher. Les effets de ce système se font sentir dans l’industrie, bien sur, mais les effets positifs sont beaucoup plus importants encore dans les petites entreprises et parmi les dizaines de millier d’entreprises familiales qui, le plus souvent, ne peuvent embaucher alors qu’elles le souhaitent, simplement en raison du cout trop élevé de la main d’œuvre.

Il est absolument évident, comme démontré par plusieurs études menées notamment par l’ULB, que la TVA sociale conduit rapidement à un taux de chômage marginal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Dim 1 Avr - 19:11

VIVANT préconise, et je suis totalement en accord avec ce principe, de déplacer les taxes du travail vers la consommation sans augmentation des prix. Il s’agit de supprimer les taxes sur la main d’œuvre et l’état.
d’augmenter la TVA pour compenser le manque à gagner pour l’état.



cat is the cat là je comprend pas .OU TROP BIEN

"déplacer les taxes du travail vers la consommation sans augmentation des prix" et "augmenter la TVA pour compenser le manque à gagner pour l’état" ya pas comme un antagonisme là .

Bon disons pour une fois que les patrons nous disent la vériter , d'apres eux ce sont les taxes qui tuent l'emploi et quand un ouvrier gagne 100 unités lui en paye autant en taxes diversent ( tout cela en brut evidement) soit 200 unites pour disons 1mois de salaire si on supprimes les taxes liées a l'emploi l'ouvrier auras son salaire brut soit 100unité et le patron ne payeras plus les 100 u qu'on lui reclamait avant; soit un maque a ganer pour l'etat d'environ 130 u que celui-ci devrait recuperer sur une taxe sociale. si l'on considere 130/200 çà fait 65% On peut donc penser que pour récupérer ses taxes non perçuent l'ETAT devrais augmenter tout les prix a la consomation de 65% HORS l'ouvrier a vu son salaire augmenter lui de 30% d'OU régression sur son pouvoir d'achat ; les seuls gagnant serons le patronat qui s'en mettra encore plus dans les fouilles . Tu sait Henri j'ai lu un peu votre programme , ne prend pas ce que je vait dire pour une attaque personelle , pour moi , simple ouvrier , il y a deux parti d'extreme droite en belgique ; ya celui qui propose la haine le racisme le rejet des autres et que je te ferais le plaisir de ne pas citer et le tient qui prone des méthodes yper capitalistes auquelles meme le defun Jean Goll n'aurait pas Adhéré .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Dim 1 Avr - 19:38

D’abord évites de confondre patron et gestionnaire d’entreprise. Les premiers exercent un métier et sont des professionnels, les seconds des employés aux ordres d’actionnaires qui se tapent de l’entreprise et qui n’attendent que le prochain plan social pour percevoir un dividende plus important.

Je vais te répondre plus longement, mais je vais prendre le temps d’être le plus clair possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
ludo90290
Pro de la tribune
Pro de la tribune
avatar

Nombre de messages : 152
Age : 52
Localisation : 92290 (Haut de seine) France.
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Dim 1 Avr - 23:21

biaffs a écrit:
Bon disons pour une fois que les patrons nous disent la vériter , d'apres eux ce sont les taxes qui tuent l'emploi et quand un ouvrier gagne 100 unités lui en paye autant en taxes diversent ( tout cela en brut evidement) soit 200 unites pour disons 1mois de salaire si on supprimes les taxes liées a l'emploi l'ouvrier auras son salaire brut soit 100unité et le patron ne payeras plus les 100 u qu'on lui reclamait avant; soit un maque a ganer pour l'etat d'environ 130 u que celui-ci devrait recuperer sur une taxe sociale. si l'on considere 130/200 çà fait 65% On peut donc penser que pour récupérer ses taxes non perçuent l'ETAT devrais augmenter tout les prix a la consomation de 65% HORS l'ouvrier a vu son salaire augmenter lui de 30% d'OU régression sur son pouvoir d'achat ; les seuls gagnant serons le patronat qui s'en mettra encore plus dans les fouilles . Tu sait Henri j'ai lu un peu votre programme , ne prend pas ce que je vait dire pour une attaque personelle , pour moi , simple ouvrier , il y a deux parti d'extreme droite en belgique ; ya celui qui propose la haine le racisme le rejet des autres et que je te ferais le plaisir de ne pas citer et le tient qui prone des méthodes yper capitalistes auquelles meme le defun Jean Goll n'aurait pas Adhéré .
Bonsoir Biaffs,
Tu rajoute (tu cumule l’imperfection Biaffs) car la tu fais très mauvaise gestionnaire (en plus de tés dis plus haut sur l’immigrés) car ou vont les 70u? Dans ta poche? oui, oui recalcule tés die en écrie, tu oublie 25%, bref!

De plus ou à tu vu que le salarié à vus ou vérras sont salaire, faire plus 30%, bizarre c'est le contraire je dirais, par contre oui + pour un capitalisme plus riche, le gouvernement puis surtout sa royauté et les patrons et cadre on leur salaire/revenues qui font des bons en +%?

La théorie du baisse de taxe pour plus d'emploie la tu rêve, en France même pour certaine entreprise en taxe 5.5% au lieu de 20.6%, on démontrée aucune embauches mais du licenciement...

Une chose je suis français vivent en France, politiquement, Vivant (Parti politique Belge) se rapproche plus de la démocratique, que tout autre politique de Belgique, donc avis, M ou MMe Biaffs...

Amicalement.
Ludo90290.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.orange.fr/marieludovic/
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Lun 2 Avr - 10:12

La théorie du baisse de taxe pour plus d'emploie la tu rêve, en France même pour certaine entreprise en taxe 5.5% au lieu de 20.6%, on démontrée aucune embauches mais du licenciement...



c'est justement ce que j'essaie de demontrer et ce que le parti vivant prone lui; pour ton, information petit fransquillon :
en belgique les taxes sur le salaire brut d'un ouvrier se montent a environ 30% donc si on supprimes ces taxes l'ouvrier ne gagneras que ces 30% et pas une dalle de plus je croit que mon expliquation est logique mais que tu n'a rien compris ou alors t'est nul en math quant a l'immigration, mes voisins sont des zairois catholique et je m'entend tres bien avec eux contrairement aux musulmans qui refusent de s'integrer , de respecter nos loi parcequelle ne sont pas conforme a leur croyance et foutent la merde partout . Si tu rend visite frequement a un de tes copains parceque sa femme te plait et que t'a envie de lui piquer (lolllllll) tu lui diras jamais; c'est la meme chose pour les musulmans ils ne te dirons jamais leur arriere pensée mais nous appelle les infideles et l'islam n'est pas une religion d'amour et de tolerance . il suffit de regarder comment ils traitent les femmes et ce qui se passe dans certain pays comme le LIBAN ou en TURQUIE ou les catholiques sont en insecurité permanente .Le loup est dans la bergerie et malgré les belements d'alarme de certain , les autres continuent a brouter les paroles de certain dirigeant inconsciant , c'est plus facile et moins dangereux POUR LE MOMENT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Lun 2 Avr - 10:17

Je ne pense pas avoir dit que les salaires allaient augmenter grâce à la TVA sociale. Les 30% dont tu parles (généralement plus d'ailleurs), ce n'est plus des taxes professionnelles mais des impôts sur le revenu et c'est un autre problème. Je peux évidemment t'en parler de mon point de vue, mais il ne faut pas tout mélanger.

D'autre part, peux tu m'expliquer pour quelle raison les prix devraient augmenter si les taxes sur le travail étaient transférées sur une TVA sociale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: un patron condamné   Lun 2 Avr - 12:41

Henri tu as des graphiques pour expliquer ça?
Ce serait peut être plus facile
Pis regardes moi me faut souvent des dessins lol!
Revenir en haut Aller en bas
fv
Pro de la tribune
Pro de la tribune


Nombre de messages : 542
Age : 69
Localisation : ardennes françaises
Date d'inscription : 31/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Lun 2 Avr - 18:52

ah les blondes !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Lun 2 Avr - 20:10

Henri a écrit:
Je ne pense pas avoir dit que les salaires allaient augmenter grâce à la TVA sociale. Les 30% dont tu parles (généralement plus d'ailleurs), ce n'est plus des taxes professionnelles mais des impôts sur le revenu et c'est un autre problème. Je peux évidemment t'en parler de mon point de vue, mais il ne faut pas tout mélanger.

D'autre part, peux tu m'expliquer pour quelle raison les prix devraient augmenter si les taxes sur le travail étaient transférées sur une TVA sociale?

Mon cher Henri ta tva sociale tu la metra sur quoi ?? que tu la mette sur le pain le vin ou l'air qu'on respire ce seras toujours le petit qui se fera baiser ; le pognon faudra bien aller le chercher dans la poche de qqun ? si tu surtaxe les machines ou l'automatisation si tu prefere les patrons feront resurgir ces taxes supplementaire sur le prix de revient de leur produit et ce seras toujours le CON somateur qui payeras la difference . de plus si on suprime les taxes sur le travail pour le patronat ( l'onss somme toute) l'ouvrier aussi paye de l'onss lui aussi pourrais demander qu'on lui supprime ; je suis de ton avis quant tu dit que les taxes sur le travail nous rende moins competitif par raport a d'autre pays mais les remplacer par une tva sociale ameneras sans aucun doute une diminution de notre pouvoir d'achat et donc plus de chomage ce seras un retour vers GERMINAL il y auras peut etre du travail pour tout le monde mais tous creverons de faim sauf les nantis evidement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Lun 2 Avr - 20:33

Je pense que tu ne comprends pas bien le principe de glissement des taxes. Il ne s'agit pas d'ajouter des taxes, mais de les répartir sur ce qui est réellement produit et non sur ce qui pourrait l'être. Les taxes actuelles sont intégralement payées par le consommateur, donc il n'y a aucun changement de ce point de vue.

Il faut aussi bien comprendre que les entreprises n'appliquent pas de taxes ; Seul l'état dispose de ce privilège. Et les entreprises en question ne sont pas suicidaires et ne vont certainement pas vendre leurs produits à un prix qui le rendra hors de portée des consommateurs.

Enfin autre grosse erreur, un salarié ne paie pas d'ONSS. Ce n'est que son employeur qui y est assujetti.

La TVA sociale laisse les prix inchangés, ainsi que les salaires nets.

Je pense qu'il faut mettre de côté la trop simpliste opposition des pauvres salariés contre les méchants et riches patrons. Un patron n'est ni meilleur, ni pire qu'un salarié. Ses objectifs sont simplement différents et ce n'est pas en se rejouant germinal que l'on pourra évoluer.

Une dernière chose, je pense que tu confonds toujours autant les vrais patrons d'entreprise et les employés de bourse accrochés à leurs parachutes dorés. Les premiers veulent juste exercer leur job, les seconds utilisent les règles actuelles pour faire prospérer des comptes en banque sans tenir compte de la santé REELLE de l'entreprise qu'ils sont censés diriger et dont ils ont la responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
biaffs
Ado plein de verve
Ado plein de verve


Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 3 Avr - 10:10

Henri a écrit:
Je pense que tu ne comprends pas bien le principe de glissement des taxes. Il ne s'agit pas d'ajouter des taxes, mais de les répartir sur ce qui est réellement produit et non sur ce qui pourrait l'être. Les taxes actuelles sont intégralement payées par le consommateur, donc il n'y a aucun changement de ce point de vue.

Il faut aussi bien comprendre que les entreprises n'appliquent pas de taxes ; Seul l'état dispose de ce privilège. Et les entreprises en question ne sont pas suicidaires et ne vont certainement pas vendre leurs produits à un prix qui le rendra hors de portée des consommateurs.

Enfin autre grosse erreur, un salarié ne paie pas d'ONSS. Ce n'est que son employeur qui y est assujetti.

La TVA sociale laisse les prix inchangés, ainsi que les salaires nets.

Je pense qu'il faut mettre de côté la trop simpliste opposition des pauvres salariés contre les méchants et riches patrons. Un patron n'est ni meilleur, ni pire qu'un salarié. Ses objectifs sont simplement différents et ce n'est pas en se rejouant germinal que l'on pourra évoluer.

Une dernière chose, je pense que tu confonds toujours autant les vrais patrons d'entreprise et les employés de bourse accrochés à leurs parachutes dorés. Les premiers veulent juste exercer leur job, les seconds utilisent les règles actuelles pour faire prospérer des comptes en banque sans tenir compte de la santé REELLE de l'entreprise qu'ils sont censés diriger et dont ils ont la responsabilité.

Somme toute ce que tu propose c'est une meilleure repartition des taxes perçuent par l'etat , et là on est pas sorti de l'auberge ; quitte a encore me faire traiter de raciste faudrais d'abord arreter de subsidier des pays comme le zaire ou la palestine , charité bien ordonnées commence par sois meme.De plus , si je suis a - 100 € sur mon compte en banque je ne saurais pas te preter de l'argent ; la dette de l'etat est bien supperieure et ils trouvent encore de l'argent a preter a ces pays . deplacer des taxes ce ne seras jamais que creer un trou pour en boucher un autre et quoi que l'on fasse nous n'arriverons jamais a concurencer des pays ou les salaires sont de 5 € par jour de travail. tu sais Henri j'ai acheté des lecteurs mp3 mp4 4gb en chine par ebay pour 25 € piece transport compris j'en ai pris trois , un pour chaque gosse; j'ai vu les memes des 4gb aussi a l'etal d'une grande surface a 199 € piece . tu voit un peu le benef que certain se font sur certain article , c'est là qu'il faut taxer sur le benefice , comme ces banques qui font 4 milliards d'euro de benef a distribuer a leurs actionnaires
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 3 Avr - 12:17

Mais tu as absolument raison Biaffs, tu as tout compris. Il s'agit effectivement de répartir les taxes de manière juste et de taxer les produits importés de pays sans protection sociale au même niveaux que ceux qui sont produits chez nous. Pour le moment ces produits sont taxés à 21%, tandis que les nôtres sont taxés à 21% + les charges sociales. Dans un système appliquant la TVA sociale ces produits seraient taxés de la même manière que les nôtres.

Je te propose de consulter ce petit graphique Graphique comparatif dans lequel tu reconnaîtra ce que tu dénonce, à savoir un bénéfice énorme pour les produits importés. C'est exactement ce que vise la TVA sociale.

Dans le système VIVANT, les bénéfices produits par les banques et les assurances sont eux aussi traités de manière particulière. Mais c'est un autre sujet.

En ce qui concerne les aides aux pays étrangers, je suis partiellement d'accord avec toi. Je ne pense pas qu'il faille les supprimer purement et simplement car elle participent à éviter les déplacement de populations du sud vers le nord, mais je ne peux pas te donner entièrement tort à ce sujet car ces aides sont souvent mal ciblées et inefficaces. Là aussi il s'agit d'un autre sujet et je pense que FV, vieux routard de l'Afrique s'il en est, pourrait sans doute nous donner des exemples précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
MiVé
Ado plein de verve
Ado plein de verve
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 60
Localisation : Liège (Belgik)
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 3 Avr - 12:44

Je n'ai pas lu attentivement tout ce sujet que j'ai juste survolé...

Eliane a écrit:
C'est un sujet très délicat, car il ne doit pas devenir une généralisation ! De nos jours, on ne calcule plus cas par cas. Tout est globalisé... Il y a de terribles injustices aussi bien du côté des étrangers que du côté des belges. Je le constate tous les jours et j'avoue souvent râler Mad

De toute façon, si je vois toutes les situations compliquées et "dégoûtantes" qui se passent dans le monde, je constate que tout est lié à l'argent et au pouvoir. Tant que les hommes ne réalisent pas que nous ne sommes que des marionettes, nous irons tout droit vers un monde style MAD MAX !

Là seulement, nous prendrons conscience
- que les races n'ont plus d'importance
- que nous habitons tous une planète qui a été vidée de ses ressources
- qu'aucune religion ne peut prétendre connaître la Vérité
- que chaque être humain, chaque plante, chaque minérau a droit au respect
- que le matériel, l'argent et le profit ne représente que le mauvais côté d'une si belle réalité
- etc...
Je me sens pleinement d'accord avec ce commentaire et j'apprécie sa jeunesse et donc j'avais envie de reprendre ces considérations qui peuvent apparaître comme des truismes, des évidences mais elles ne manque pourtant pas d'une certaine sagesse.

J'aimerais aussi rappeler que l'on craint ce que l'on ignore et la sournoiserie de ceux qui nous divisent pour mieux régner sur nous. Si aujourd'hui il y a des "étrangers" ici, il faudrait peut-être rappeler qu'on est allé chez eux pour s'approprier des matières premières et on peut raisonnablement penser, en restant dans des raisonnements simplistes, qu'ils viennent récupérer ce qui leur a été dérobé...

J’ajouterais que je n’aime guère les discriminations et que l’on ne devrait imposer le travail a personne mais laisser ceux qui souhaite travailler le faire librement. N’est-ce pas un des buts de la philosophie de Vivant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedoniens.forumactif.com
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 3 Avr - 13:17

Je suis entièrement d'accord avec toi MiVé et je suis heureux de ta contribution dans ce sujet car moi je commençais à tourner en rond.

L'Europe a effectivement imposé un changement radical à la société africaine (entre autre), sans tenir compte du fait que notre modèle, pour des raisons culturelles et humaines, n'était absolument pas transposable dans la société africaine. Le but de ces changements imposés était et reste toujours, l'exploitation des richesses naturelles de ces pays. Le résultat fut la situation actuelle des pays dits émergents qui, en réalité, s'enlisent dans un mode de fonctionnement qui n'est plus le leur et qui n'est pas le nôtre. Nous avons donc une responsabilité et le devoir d'apporter des solutions à ces populations. Non seulement pour éviter les flux migratoires qui concentreraient la population au nord et appauvriraient encre plus le sud, mais aussi pour permettre à ce continent d'avoir accès à SA société.

En ce qui concerne le dernier paragraphe de ton post : Je pense que tu as, là aussi, tout à fait raison et que la philosophie de VIVANT est encore plus présente dans ce domaine que dans les autres. Il s'agi de reconnaître à chacun le droit de vivre, qu'il adhère ou non aux règles économiques de la société. Les seules règles que chacun, y compris la société, se doit de respecter sont celles qui ont trait au respect de l'Homme.

Je pense que le fait de rendre le travail plus souple qu'il ne l'est, paradoxalement, est le meilleur moyen de réduire l'exclusion et la marginalisation d'une partie de la population. En effet, dans le système que nous proposons, chacun est libre de travailler à son rythme, quand il le souhaite et comme il le souhaite. Mais pour que ce principe, pourtant terriblement logique et humain, soit accepté, il nous faudra combattre des idées toutes faites et bien ancrées dans l'esprit des citoyens, dans le genre : "tu gagneras ton pain à la sueur de ton front". Ce genre de principe culpabilise et marginalise d'office ceux qui ne sont pas capables, à un moment de leur vie, de satisfaire aux règles de la société et, d'autre part, justifie l'écrasement de ces personnes par la société en les désignant comme des coupables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
MiVé
Ado plein de verve
Ado plein de verve
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 60
Localisation : Liège (Belgik)
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: un patron condamné   Mar 3 Avr - 14:53

Oui, nous sommes bien d'accord, pas grand chose à ajouter pour l'instant dans ce sujet. Je vais en voir d'autres ou en proposer moi-même prochainement, si c'est possible ici sans passer par un stage d'attente comme sur certains forums...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hedoniens.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un patron condamné   

Revenir en haut Aller en bas
 
un patron condamné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» patron de bonhomme de neige
» Pétition Libérez Asia Bibi condamnée à mort pour ses opinions religieuses
» pauvre patron
» Notre saint Patron
» À Caen, le dernier jour des condamnés à mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVANT et nous. (Forum non officiel de VIVANT) :: Vos critiques, vos inquiétudes face au système actuel. :: Vos réflexions face à l'actualité.-
Sauter vers: