VIVANT et nous. (Forum non officiel de VIVANT)

Un forum pour discuter de ce que nous voudrions que la société devienne et des effets que pourraient avoir les idées du mouvement VIVANT de Roland Duchatelet.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La "bonne gouvernance" dans les communes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Henri
Admin
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 51
Localisation : Waremme (c'est coemique non?)
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: La "bonne gouvernance" dans les communes.   Dim 17 Sep - 14:57

Je viens de suivre sur RTL TVI le énième débat télévisé consacré aux innombrables dérapages, malversations et petites ou grosses magouilles dont l’actualité nous abreuvent d’autant plus abondamment que la date fatidique et libératrice du 8 octobre s’approche à grands pas.

Ces élections risquent d’être fatidiques pour ceux qui ne parviendront pas à se refaire une virginité, mais elles seront, à coup sûr, libératrices pour ceux qui arriveront à se parer de l’habit immaculé du chevalier blanc et pur, sans peurs et sans reproches.

J’ai assisté à une espèce de jeu de la patate chaude ou chacun reporte la responsabilité sur l’autre, chacun fait tout le nécessaire pour faire le ménage chez lui, mais c’est évidemment de chez les autres que vient la responsabilité.

J’ai beaucoup entendu parler des chefs de parti et c’est cela qui me choque. Quelqu’un peut il m’expliquer en quoi un chef de parti est fondé à mettre de l’ordre dans la politique belge et dans la façon dont les élus accomplissent leur tâche ? En quoi est ce aux chefs de parti de donner des consignes pour permettre ou interdire le cumul de mandats ou de fonctions de la part de leurs adhérents ? L’électeur vote-t-il pour une personne en qui il a confiance ou pour un chef de parti ?

Je pense que les déclarations « blanchissantes » de Ms Reynders, Di Rupo et de Mmes Durant et Milquet, sont la preuve que ce sont les partis qui établissent les règles de la bonne gouvernance politique. Or je ne pense pas qu’un parti politique soit fondé à détenir le pouvoir législatif. C’est le rôle de l’état au travers des élus de promulguer des lois concernant l’ensemble des citoyens et non spécifiquement ceux de Charleroi, de Liège ou de Namur.

Les lois existent, parfois elles sont incomplètes, c’est vrais. Pourquoi ne pas simplement interdire les portefeuilles de mandats qui font de nos élus de véritables potentats locaux qui détiennent toutes les clés du pouvoir et qui verrouillent toute vie sociale au profit unique de leur parti ? En quoi est-il nécessaire qu’un bourgmestre soit président d’une foultitude d’intercommunales et d’ASBL aux objectifs souvent flous ?

Qu’un élu suivent la ligne politique de son parti est compréhensible, mais qu’il soit aux ordres de son parti est, en revanche, une toute autre affaire puisque cela signifie que le bourgmestre n’est pas un élu, mais un président de parti.

Je pense que la solution consiste à interdire purement et simplement tous les cumuls, rémunérés ou pas et à élire les présidents des intercommunales importantes en exigeant des candidats qu’ils puissent faire la démonstration de leur compétence dans le domaine d’activité de ces intercommunales. Combien d’entre nous tolèreraient qu’un garagiste soit désigné président du comité de gestion d’un hôpital? Mais combien d’entre nous s’offusquent du fait qu’un avocat soit président d’une intercommunale de gestion des déchets?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri-geradon.ephpbb.com
 
La "bonne gouvernance" dans les communes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne Lundi
» Nord-Pas-de-Calais : eau courante polluée dans 544 communes
» Choux rouges"bonne maman"
» "Exposition dans la rue" à Gargilesse le 11 août
» Choix poussette tout terrain et une "bonne" coque???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIVANT et nous. (Forum non officiel de VIVANT) :: VIVANT dans nos communes. :: Un pouvoir communal de proximité.-
Sauter vers: